Articles les plus récents

Informatique au lycée. Retour d’expérience datant de … 1981

J’ai découvert il y a peu de temps la revue "la puce" datant de 1981. Voici un article dans le 1er numéro sur l’informatique au lycée

JPEG - 792.7 ko
JPEG - 614.7 ko
JPEG - 662 ko
JPEG - 741.4 ko

Portfolio

Les Voyageurs du Temps - l’esquisse retrouvée

16 juin 2016 - Archeoputers - Collection

- A lire le billet sur le site Rom-Game

JPEG - 289.4 ko
JPEG - 197.1 ko

Portfolio

#Cyberbook

28 novembre 2015 - Archeoputers - Collection

La saga humoristique sur l’histoire de l’informatique et la culture numérique (découverte dans la formidable revue La Revue Dessinée​ ) sort dans un recueil intitulé #Cyberbook. Elle est le fruit de Hervé Bourhis et Rudy Spiessert (un niçois ;)).
Malgré quelques manques et approximations, on se laisse porter par les textes et dessins décalés. Cyberbook ne se lit pas d’un trait, mais se picore de dates en dates.

PNG - 419.3 ko

Portfolio

Logo for Apple 1 Case

25 octobre 2014 - Archeoputers - Collection

Gravure du premier logo Apple sur le boitier qui accueillera la réplique d’Apple 1 que nous sommes en train de réaliser avec mon ami Robert.

Programmation et pédagogie, il y a déjà 50 ans

6 septembre 2014 - Archeoputers - Collection
JPEG - 344.4 ko

J’ai retrouvé dans les bouquins de mon père, deux publication datant de 1961 et 1963 du Centre de Pédagogie Cybernétique :
- Présentation des machines à enseigner et de la programmation pédagogique de David Cram (titre original : Explaing "Teaching Machine" and Programming) ;
- Vers l’enseignement programmé.

Il n’y est pas question d’ordinateurs (inaccessible pour le grand public à l’époque. Le micro-ordinateur n’est pas encore inventé) mais de machines automatiques (mécaniques) pour l’enseignement .

En lisant ces livres et au vu des débats actuels à propos de l’informatique à l’école, il semble que nous n’ayons pas beaucoup avancé depuis 50 ans COMPARATIVEMENT aux outils à notre disposition, que ça soit sur l’enseignement de l’informatique en tant que discipline, ou son usage pour la pédagogie. Heureusement que de nombreux enseignants sont là pour avancer plus vite que leur tutelle, mais que d’énergie perdue.

JPEG - 405.4 ko
JPEG - 285.7 ko
JPEG - 314.1 ko
JPEG - 314.1 ko
JPEG - 308.2 ko

Portfolio

Pong Revival Design with Zanussi "ping-o- tronic"

6 septembre 2014 - Archeoputers - Collection
JPEG - 206.2 ko

Portfolio

Le Macintosh a 30 ans

24 janvier 2014 - Archeoputers - Collection

Quelle claque quand en 1984, âgé de 13/14 ans, je découvrais le Macintosh tout juste sortie.

Il faut réaliser ce qu’était l’informatique grand public à l’époque : des PC et un DOS immondes ; des ordinateurs familiaux amusants mais loin d’être vraiment utiles et conviviaux ; des logiciels sur supports cassettes dont la fiabilité était aléatoire ; des graphisme pauvres ; ...
Je sévissais déjà depuis 2 ans sur TI99/4A au collège et Laser 200 (le seul à avoir une sortie Secam) à la maison.

J’ai pu tester un mac pour la première fois en mars/avril 1984 chez SIVEA au dernier étage des Galeries Lafayette de Nice. Ce fût un choc. Je n’ai pas tout de suite compris comment l’utiliser. On avait jamais vu ça : une interface graphique et un souris pour que l’utilisateur dirige l’ordinateur et pas le contraire. On changeait radicalement de paradigme. Sur le coup j’ai été très frustré et vexé d’avoir été mis en défaut de compréhension.
En juin 1984 j’ai eu la grande chance que mes parents en achète un pour le travail d’écriture de mon père (le macintosh a changé la vie des écrivains qui jusque là utilisaient au mieux une machine à écrire).
Ce que je ne savais pas c’est que ce moment allait définitivement orienter ma vie.
J’ai toujours le Mac de mon père (upgradé en Mac Plus en 1986).

JPEG - 153.4 ko
Des élèves de classe de 4ème découvre le Macintosh 128 et MacPaint à l’Espace-Turing

Tetris paradisiaque

22 avril 2011 - Archeoputers - Collection

Portfolio

Approchez les dinosaures de l’informatique !

JPEG - 270.2 ko

Portfolio

Nice : au paradis rétro du geek

28 février 2011 - Archeoputers - Collection

Qui se souvient que vingt ans avant le MacBook Air, la firme à la pomme a commercialisé un portable gros comme une valise et pesant plus de 7 kilos ? Et qui sait que le Web a été mis au point sur des ordinateurs Next ? On peut approcher un exemplaire de cette machine légendaire à l’espace Turing (hommage au père de l’informatique moderne, qui a notamment craqué les codes de communication des nazis durant la Seconde Guerre mondiale), une sorte de musée de l’Informatique installé depuis peu sur le campus Saint-Jean-d’Angély, à Nice.

Franchir les portes de ces salles situées au rez-de-chaussée de la Maison de l’homme, c’est un peu comme monter à bord de la DeLorean de Retour vers le Futur, pour un voyage des origines de l’informatique et du jeu vidéo à nos jours. Dans quatre salles se côtoient les machines et les accessoires les plus emblématiques de cette histoire si récente et déjà si riche. Ici, les pièces de musée les plus anciennes n’ont qu’une quarantaine d’années. Mais à l’échelle informatique, c’est de la préhistoire. L’Odyssey en témoigne : c’est la toute première console de jeux vidéo, sortie en 1972. “Pour chaque jeu, il y avait une image à poser sur l’écran de la télé, et on déplaçait un point blanc visible par transparence sur le décor”, raconte Marc Monticelli, le gardien du temple.

L’engin n’était en fait qu’un oscilloscope détourné de sa fonction scientifique pour en faire un objet ludique, devenu culte. Dix ans plus tard apparaissait le Vectrex. “Cette console avec écran intégré est devenue culte. Il y a des passionnés qui continuent à développer de nouveaux jeux !” La preuve qu’on peut être mordu de nouvelles technologies et nostalgique. Chacun sa madeleine.

0 | 10

Accueil > Blog > Numérique > Archeoputers - Collection

Archeoputers - Collection