Articles les plus récents

Roger, Roger, Facebook ne répond plus

16 décembre 2010 - Net

Il est 22h25 et facebook ne répond plus. Changement d’adresse, de navigateur, passage par 2 VPN. Rien

Est-ce le lancement de la reconnaissance faciale sur facebook qui a fait sauté les serveurs ?

Est-ce un choc électrique intensif à la suite de l’analyse d’un trop grand nombre de photos de beuveries qui a eu raison du réseau social ?

En tout cas les pages facebook sont réduites à leur plus simple expression.

MAJ 22h53 : tout semble refonctionner

JPEG - 55.3 ko

Portfolio

Fuck you "google"

4 juillet 2009 - Net

J’étais plutôt bien indexé sur l’omnipotent "google".
Si quelqu’un cherchait mon site en tapant simplement mon nom dans, il apparaissait en tête de première page de recherche. C’était plutôt pratique, et évident, puisque l’url de mon site web reprend mes nom et prénoms : http://marc.monticelli.fr. Difficile de faire plus simple.

JPEG - 34.2 ko

Puis il y a quelques semaines j’ai rajouté sur le sommaire un champ de recherche "google" (il y a une procédure pour cela, avec un mécanisme d’identification), ainsi qu’un fichier pour les robots indexeurs, celui donné par google par défaut qui n’indique rien sauf de tout indexer.

Patatras, en moins d’une heure, mon site n’apparaissait plus dans les recherches "google".

Mon site n’existe plus si je recherche "marc monticelli".
Pourtant mon site était bien indexé, dixit google lui-même, le fichier pour les robots ne posait pas non plus de problème. Taper "marc monticelli site:marc.monticelli.fr", et vous verrez défiler toutes les pages de mon site.

Le plus frustrant est de me voir apparaître dès la première page sur de vieux sites (comme marc.monticelli.free.fr qui redirige sur le nouveau ; sur la page de mon ancien labo ou je ne suis plus depuis 2 ans) ou sur des sites ou je ne vais jamais comme copainsdavant, 123people, ....

J’ai tout tenté, rien n’y fait.

Ca ne serait pas un problème si "google" n’avait pas un quasi-monopole dans les moteurs de recherche.

alors FUCK YOU GOOGLE

ps : Dans la foulée, c’est le site de recherche lancé récemment par Microsoft http://www.bing.com/ qui propose mon site en première réponse quand on tape "marc monticelli". Il propose même les sites où j’apparais de façon beaucoup plus intelligente que ce que faisait google.

En terre hostile, y-a t-il encore une place pour les sites alternatifs ?

25 juin 2008 - Net

Dans son édition du 6 juin, le Patriote intitulait son dossier de la semaine "Révolution.net" . Comme le patriote est un hebdomadaire local, je me suis dit qu’il allait y être question du rôle d’internet et des sites web de proximité dans le développement des mouvements locaux et comment internet à permis le "penser global, agir local" et l’émergence du mouvement altermondialiste. Ce ne fut pas tout à fait le cas : le dossier a traité de deux questions : celle des défis de la presse face au web, et celle du rôle des sites web alternatifs comme "Bellaciao", ou "legrandsoir" ; des sites qui couvrent le "penser global", mais pas "l’agir local".

D’abord chagriné, j’ai dû me rappeler amèrement que Nice était une terre hostile et que le journaliste du Patriote aurait eu bien du mal à apporter une réflexion en s’appuyant sur un web local alternatif qui est mort. Qui se souvient de Vianice, Spasme, Salade-Nicoise, Grasse-à-gauche, ou encore Indymedia-Nice ?

Bien sûr il y a des blogs sur Nice, mais toujours très "institutionnels", même quand ils s’en défendent. Il y a Nice-Première, qui ne fait pas vraiment dans l’"alternatif". Il y a le Patriote, qui reste l’hebdo du PCF malgré son ouverture.

Après la disparition des principaux sites qui animaient le web politique et social local, y-a t-il encore une place pour des sites alternatifs sur Nice ? Ou s’agissait-il d’épiphénomènes numériques créés par quelques illuminés que la real-politik niçoise allait rattraper tôt ou tard ?

La vérité est ailleurs.

Accueil > Blog > Numérique > Net

Net